CC Vinobre
diapo_1
Concert à Vinezac
diapo_2
Bal folk lors de la Fête de la châtaigne
diapo_3
La remise des prix d’Ardéch’ets

Accueil > Archives > Manifestations > Les évènements du Vinobre > Vif succès pour les conférences de Pierre LADET et d’Alain MARTINOT

Vif succès pour les conférences de Pierre LADET et d’Alain MARTINOT

Les Ardéchois aiment l’Histoire et, en particulier, celle de leur région. Pour le constater, il n’était que de voir, dimanche après-midi, le public venu entendre les deux conférences organisées par le Festival d’Histoire du Vinobre. La salle du château Julien voit rarement une telle affluence : les chaises manquaient et une vingtaine de personnes a dû rester debout le temps des causeries.
Franck Jouffre, Président de la Communauté du Vinobre, organisatrice de cette première édition du Festival d’Histoire du Vinobre, remercie le public de son intérêt et présente les deux conférenciers avant de leur laisser la parole.
Pierre Ladet, ancien professeur d’université et Président de l’association Mémoire d’Ardèche temps présent, a ouvert la séance avec un diaporama sur le thème générique du festival : « Travailler notre terre, hier et aujourd’hui ». Explication du paysage actuel par l’histoire démographique et économique, soubresauts sociaux, importance du travail agricole pour la subsistance, exode rural suivi d’une renaissance, tout cela illustré par des documents d’archives et des photos d’époque, un exposé très clair, qui maintient l’intérêt jusqu’à la fin. Pierre Ladet développe ensuite les circonstances qui ont provoqué, en 1670, la révolte de Roure, son développement et ses conséquences, une « jacquerie » née de rumeurs infondées sur les impôts et tragiquement écrasée par les troupes royales. Un échange avec les auditeurs clarifie encore certains points avant que Pierre Ladet ne cède la place au deuxième conférencier.

Alain Martinot, professeur retraité d’Histoire est membre du Comité scientifique et du Conseil d’administration du Musée de la Résistance et de la Déportation en Ardèche, membre de l’association Mémoire d’Ardèche et temps présent. Il présente ce qu’a été la Résistance en Ardèche : soutenu par des documents projetés au public, l’exposé va du refus de l’Etat Français du maréchal Pétain aux actions des maquis et à la répression. Les interventions spontanées du public ont montré que ces événements et cette période sont encore très présents dans les esprits et que toutes les questions n’ont pas encore trouvé de réponse.
Un pot de l’amitié permettant les échanges individuels entre les organisateurs, les conférenciers et le public a mis un point d’orgue à cet excellent après-midi.
Le Festival d’Histoire se poursuit jusqu’à vendredi 25 mars, avec conférences, films pour les petits et les grands, dans une ambiance chaleureuse et conviviale, dans chacune des communes du Vinobre. Le programme des évènements est disponible sur le site de la Communauté du Vinobre et des mairies des communes concernées, sur les dépliants à disposition dans les mairies et le siège de la Communauté.
Prochaines dates : mardi 22 mars à Ailhon (conférence à 19h30 sur l’histoire de la viticulture en Ardèche et film), mercredi 23 à Mercuer (ciné-goûter pour les enfants) et à Vinezac (conférence à 18h30 sur le paysan bâtisseur).

Dans la même rubrique